Votre admission

 

Si vous venez d’être admis en urgence :

 

  • les formalités sont réduites au minimum,
  • elles seront complétées le lendemain par le bureau des admissions.

 

 

Pièces justificatives : quels documents fournir dès votre arrivée ?

 

Dans tous les cas :

  • une pièce d’identité (carte d’identité, permis de conduire, passeport pour les ressortissants étrangers hors Communauté Européenne, permis de séjour et carte de séjour pour les ressortissants étrangers résidant en France),
  • un justificatif de domicile (facture EDF, quittance de loyer, attestation d’hébergement si c’est une personne de la famille…),
  • votre carte vitale d’assurance maladie et l’attestation de vos droits.

Si vous bénéficiez de la Couverture Médicale Universelle (CMU) :

  • votre attestation de CMU

Si vous êtes affilié à une mutuelle :

  • votre carte de mutuelle en cours de validité et l’attestation de prise en charge

Si vous êtes exonérés par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) du ticket modérateur :

  • votre décision d’exonération

Si vous bénéficiez d’une mesure de protection :

  • votre décision de tutelle, de curatelle ou de sauvegarde de justice

 

Nous vous remercions de bien vouloir vous présenter le plus rapidement possible auprès du bureau des admissions afin de vous assurer que votre dossier administratif est complet.

Objets de valeur, où les mettre en sécurité ?

 

Le bureau des admissions ainsi que chaque service, dispose d’un coffre.

Dès votre arrivée, confiez vos objets de valeur à un professionnel de santé pour qu’ils soient déposés en sécurité, après remise d’un reçu.

Si vous gardez vos objets de valeur avec vous, la responsabilité de l’établissement ne pourra pas être engagée en cas de détérioration, perte ou vol (Loi du 6 juillet 1992).

Frais d’hospitalisation :

Les frais d’hospitalisation comprennent :

le prix de journée correspondant aux soins et aux activités médicales, fixé par l’Agence Régionale de Santé (ARS),le forfait journalier dont le tarif fixé par la loi représente votre participation aux frais d’hébergement et de restauration.

Quelle part reste à votre charge ?

  • Le ticket modérateur s’il n’est pas pris en charge par la CPAM ou votre mutuelle,
  • le forfait journalier s’il n’est pas pris en charge par votre mutuelle ou par la CMU.

 

Si vous ne disposez pas d’une couverture sociale ou de ressources suffisantes pour assurer le paiement de la part restant à votre charge, demandez à l’équipe soignante de rencontrer un(e) assistant(e) social(e).

 

Les tarifs sont affichés dans les lieux de soins.

 

livret d’accueil

Téléchargez le PDF

 

Livret d'accueil